Suivez CAPVIE sur Facebook, Twitter et flux RSS
recommandent sur google

mercredi, septembre 11

Loi Hamon et assurance auto: les mutuelles à l'offensive


Avec la loi Hamon qui a été débattue au sénat hier, les assurés pourront résilier leur contrat d'assurance auto ou habitation, à tout moment, dès la fin de leur première année d'assurance.
Le gouvernement a ainsi pour objectif de faire baisser les prix de ces assurances et redonner du pouvoir d'achat au consommateur français.

Baisse des tarifs en assurance auto, les principales mutuelles emboîtent le pas.


Alors que les organisations syndicales du monde de l'assurance affirment que la loi Hamon ne réduira pas les tarifs, les principales mutuelles du secteur prennent le contre-pied. Ainsi la Maaf et la Maif, représentant ensemble plus de 7 millions de véhicules assurés, ont annoncé un maintien de leurs tarifs en 2014, voir même une ristourne de 5% pour les sociétaires de la Maaf au titre de 2013...

Derrière la baisse des prix, une plus grande sélectivité des clients


Pour obtenir de tels résultats, les mutuelles ont dû "démutualiser", c'est à dire: segmenter les offres et faire une sélection plus rigoureuse des sociétaires, notamment en faisant une étude de rentabilité de ces derniers.

Hors une politique de sélection rigoriste des assurés, si elle est favorable aux conducteurs disposant d'un fort bonus, posera de grandes difficultés de garantie pour les conducteurs à risques tels que les malussés, les jeunes conducteurs et les malchanceux.
Pour ces dernières catégories, la facture de leur assurance auto va augmenter sensiblement et la loi Hamon produira malheureusement l'effet inverse que celui espéré !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...