Suivez CAPVIE sur Facebook, Twitter et flux RSS
recommandent sur google

vendredi, janvier 20

Segmentation géographique des tarifs d'assurance : offre sur-mesure ou discrimination tarifaire ?

La semaine dernière, nous abordions la question de la segmentation des tarifs d'assurance en fonction du sexe. Cette pratique serait normalement interdite en droit européen à compter du 21/12/2012.
Ainsi, les assureurs se verront privés d'une possibilité supplémentaire de proposer de meilleurs prix d'assurance pour certains profils d'assuré(e)s.

On peut également se poser la question quant aux différences de tarifs d'assurance constatées entre les départements Français (segmentation géographique). C'est notamnent le cas en mutuelle santé ou l'on peut observer des écarts de prix allant jusqu'à 60%, selon l'observateur LeComparateurAssurance.com.
 
Ainsi, les assurés Parisiens et Franciliens cotisent environ 15% de plus que la moyenne nationale, c'est aussi le cas des Lyonnais. Les frontières nord (Pas de Calais) et sud est (Paca) sont, quant eux, surprimés d'environ 8 à 10%.
Les différences de tarifs entre les mutuelles santé sont principalement expliquées par les raisons suivantes :
  • La population présente dans certains départements est plus consommatrice de soins. C'est notamment le cas dans le sud est de la France, où une population plus âgée, donc nécessitant plus de soins, est plus nombreuse.
  • Les dépassements d'honoraires élevés pratiqués dans la régions d'Ile-de-France sont également un facteur de hausse des dépenses de santé, donc des mutuelles.
  • Enfin, l'usage en abondance des services de Tiers-payant (comme dans les departements du Nord) est également facteur de coûts. Rappelons que les services de Tiers-payant (viamedis, santé pharma, carte blanche) sont facturés aux assureurs...donc, au final, aux assurés. Non négligeable, ce service coûte jusqu'à 10% de la cotisation.

Alors, injuste la modification d'un tarif d'assurance en fonction du département de résidence ?

Doit-on considérer qu'un assuré qui résidait en Bretagne (un des departements les moins chers en mutuelle) changerait ses habitudes de consommation de soins à l'occasion d'un déménagement en Ile-de-France ? Pas si sûr.
Néanmoins, rappelons que la segmentation géographique en assurance existe depuis des décennies, notament en assurance automobile ou habitation, et qu'un assuré qui déménage dans un secteur ou les vols sont moins fréquents par exemple, revendique à son assureur, légitiment d'ailleurs, une baisse de son tarif d'assurance...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...